• Racisme Antisémitisme

    Les mots pour le dire : d’un racisme à l’autre(mai 2018)

    Islamophobie, racisme anti musulman, antisionisme et antisémitisme. Que de mots différents, quels sont leurs sens ? Y aurait-il un objectif recherché dans l’utilisation d’un mot plutôt qu’un autre ? Grâce à S., j’ai eu besoin de mettre au clair ces notions, alors, je vous livre mes réflexions !!! Ce mercredi 23 mai nous avons été invités et reçus chaleureusement par M. D, Président du Collectif des associations musulmanes 78, dans les salons Antoine de Saint-Exupéry pour partager un Iftah (premier repas après une journée du mois de Ramadan). En petite délégation, Jacques B., S. B., Philippe M. et moi-même avons pu nous y rendre; à cette occasion, Jacques en tant…

  • Relations inter-religieuses

    Visite de l’exposition « Les Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe (13 mars 2022)

    visite d’un groupe inter-religieux de Maurepas et ses environs Au début de l’année 2022, l’horizon s’éclaircit, l’épidémie a l’air de se calmer et on voit presque le bout du tunnel. Par hasard je tombe sur une affiche faisant la promotion  de l’exposition sur les Juifs d’Orient à l’Institut du Monde Arabe.. Tout de suite, je me dis que cela pourrait être un excellent moyen de renouer le contact avec mes amis musulmans et chrétiens, Mourad Dali président d’Alif à la mosquée d’Elancourt et le père Etienne Guillet de la paroisse de Trappes. Je les contacte et leur propose d’organiser une visite à l’IMA. L’idée leur semble intéressante et ils me…

  • Commémoration

    Hommage à Gérard Nahon par H.Korsia (février 2018)

    Le  Professeur Gérard Nahon, figure immense du judaïsme français nous a quittés ce 19 février 2018. Chercheur infatigable et pédagogue éclairé, il a consacré sa vie à l’étude de l’histoire du judaïsme et à son enseignement, cet acte de transmission fondateur et fécond dont les textes sacrés nous font une ardente obligation. Nous avons eu, rabbins de France, le privilège de bénéficier de ses leçons à l’Ecole Rabbinique de France. Ce maître nous a emmenés sur les chemins d’une connaissance rigoureuse, en nous aidant à la compréhension des rites, en aiguillant notre curiosité, et en nous transmettant sa passion de l’histoire et la profondeur de sa réflexion, toujours illuminées par…

  • Commémoration

    Hommage à notre Maître Gérard Nahon ( février 2018)

    En cette triste journée pluvieuse du 19 février 2018, quel ne fut notre effroi quand nous avons appris la disparition tragique et inattendue de notre ami Gérard Nahon. Cette annonce a suscité une très vive émotion pour toute notre communauté. Elle venait de perdre son Maitre, son Président d’honneur, son mentor et ami, un véritable pilier de notre synagogue. Son enterrement précipité le lendemain même à Jérusalem a frustré plus d’un membre de notre association qui aurait voulu l’honorer en ce moment comme on le ferait pour un père. Depuis le début de l’AJME, celui que nous appelions respectueusement notre Professeur et son épouse Maryvonne étaient de toutes nos activités,…

  • Rosh Hashana

    La dimension universelle des fêtes de Tichri (septembre 2022)

    Tichri, le premier mois de l’année commence par Rosh Hashana (Nouvel An), Kippour (Grand Pardon), Souccot (Fête des cabanes). Ces trois fêtes sont parmi les plus importantes solennités juives. Pendant les Yamim Noraim, les jours terribles qui commencent à Rosh Hashana et se terminent à Kippour, nous prions pour que Hashem nous inscrive dans le livre de la vie. Nous faisons une introspection, un retour sur nous-mêmes, en un mot techouva. A Rosh Hashana et à Kippour, nous écoutons le shofar dont les sonneries nous rappellent la révélation du Sinaï : (Exode 19-16) il y eut des tonnerres et des éclairs et une nuée épaisse sur la montagne et un son…

  • Rosh Hashana

    Rosh Hachana

    Le Choffar : bien plus qu’un son (Journal n°65, Septembre 2018) Roch Hachana est l’anniversaire de la création de l’Homme, la dernière de toutes les créatures et la plus élevée dans l’ordre du développement. La supériorité de l’homme sur la bête réside dans son intelligence. On pourrait penser, par conséquent, que le service de Roch Hachana serait illuminé par des dissertations et discussions intellectuelles, au cours desquelles l’homme pourrait expliquer sa supériorité sur toutes les autres formes de la création. Pourtant, le point culminant du service de Roch Hachana est la Tekiath Choffar, une simple cérémonie où l’on sonne de la corne de bélier. Déjà à l’époque, l’histoire nous apprend qu’il…

  • Les principales fêtes juives

    Tou Bisvhat

    Les 7 fruits d’Israël et leurs significations (journal n° 70 février 2023) Il est écrit que « l’homme est un arbre des champs » (Dévarim/Nombres 20, 19), l’homme est comparé à un arbre qui donne des fruits desquels nous tirons un enseignement.   Le blé : l’âme divine. C’est l’aliment de l’homme par excellence. Il représente l’âme divine du Juif ainsi que son service de D… Quand un Juif se lie et se rattache à cette âme tout est possible pour lui dans son service. L’orge :  l’aspect matériel. L’orge est le repas des animaux. Il représente le côté matériel de notre personne : notre corps, nos défauts. Cela n’est…

  • Shavouot

    La Meguilah de Ruth

    La Méguilah de Ruth, un récit aux multiples prolongements ( journal n°71 de mai 2023) La Méguilah de Ruth fait partie des Ecrits (כתובים) la troisième partie de l Bible (תנ׳ך) et plus spécifiquement des 5 rouleaux que sont le Cantique des Cantiques, Ruth, les Lamentations, l’Ecclésiaste, Esther. Notre tradition les associe à certaines fêtes ou événement marquants où les textes sont lus à la synagogue. Ainsi en est-il des deux seuls ouvrages bibliques qui portent un nom féminin : Esther lors de la fête de Purim et Ruth à Shavouot. Qui a rédigé le livre de Ruth ? Le Talmud de Babylone (Traité Baba Bathra 14b) nous apprend que le…

  • Les principales fêtes juives

    Pessa’h

    « Ma Nichtana » (Journal n°68 avril 2022)  Lorsque nous sommes< tous assis le soir de Pessah, à la table du Seder  nous entonnons le chant du Ma Nichtana, En quoi cette nuit est différente des autres nuits : « les 4 questions ». Selon la coutume des ‘Hassidim, la première question posée est : «Toutes les autres nuits, nous ne trempons pas… » Une chose nous surprend. En effet, l’enfant est censé poser des questions sur ce qui est de nature à l’étonner. Or, le trempage (dans l’eau salée et dans le ‘harosseth) n’est ni le plus important, ni le premier des actes inhabituels dont l’enfant est témoin pendant…

  • Calendrier hébraïque

    Le Calendrier Hébraïque

    HA-LOUAH  HA-ÎVRI —  RETOUR sur notre CALENDRIER  A-QUELQUES RAPPELS et COMPLEMENTS:  1- CALENDRIERS JULIEN ET GREGORIEN :       Ce sujet a été abordé dans un article antérieur. Nous nous bornerons à rappeler les correspondances entre les dates dans ces 2 calendriers. Si on note   DJ la date julienne et   DG la date grégorienne,  toutes deux exprimées en jours, les correspondances sont résumées dans le tableau suivant :   Du 15/10/1582 Au 28/02/1700 Du 01/03/1700 Au 28/02/1800 Du 0I/03/1800 Au 28/02/1900 Du 01/03/1900 Au 28/02/2100 Du 01/03/2100 Au 28/02/2200 ETC……. DG =  DJ  +  10 DJ  +  11 DJ  +  12 DJ  +  13 DJ  +  14 ….   2- JOURS…